Suivez le guide...

mercredi 27 octobre 2010

Envie de champignons...

Comme souvent à la même saison, j'ai une de ces envies de champignons...malgré mon long détour chez Marcon, malgré quelques expériences heureuses (un roulé de porc top'fermier et 550 gr de girolles fabuleuses, à deux, il y a 15 jours), non et non, je ne suis pas repu.

Je n'ai pas, ce soir, le temps d'écrire sur tous mes souvenirs de l'année, et toutes envies du moment, alors je vous remet une couche avec quelques extraits de mon article sur le sujet de l'an dernier.
(Pour le lire en entier, c'est par ICI)


Extrait:


Surtout pour les gourmandins et les gourmandines comme nous qui aiment à cette saison, se plonger les sens et la pensée dans quelques sous-bois odorant, et la cuillère dans ces fabuleux fruits de terre et d'eau.

Alors que ce soit dans un bocal de cèpes poêlés ultra-frais, des plus simplement apprêté, à peine sortie de son biotope ou par poignée-crêmée, des trompettes de la mort recouvrant littéralement une côte de veau, on peut toujours demander à un bon primeur ou à l'étal du marché.

Mais le prix a vite fait de tempérer notre plaisir, et puis les champignons c'est bon quand il y en a un peu trop...



Dans cette Chaumière que quelques esprits chagrin considéreraient comme perdue au fin fond de la France, on a pu se consoler avec ces plats natures, simples, et pourtant très travaillés.

Ici des girolles génialement croquantes, servies dans leurs jus, avec une gelée'serrée de persil, et au milieux desquelles se sont glissées quelques suprêmes de pamplemousse et un peu moins encore de cardamome. Un accord et un dosage tout bonnement fabuleux !

Là avec un paquet de morilles, servies pour elle-même dans une raviole ouverte, légère et fondante, surmontée d'un air de savagnin, aérien comme un vent jurassien.

Le plaisir brut, ou quand un travail quasi invisible agit comme sublimation d'une nature généreuse...

4 commentaires:

Bobosse92 a dit…

Magnifique.
Très prochainement, j'y emmène Madame pour son anniversaire. Mais, chut, c'est une surprise et j'attends avec impatience le 11 novembre
Merci de me mettre (une nouvelle fois) l'eau à la bouche
bruno

Antoine MANTZER a dit…

Attention bruno, les photos ici présente sont des plats de Mr Césari, de La Chaumière à Dôle et pas du grand chef Marcon.
Ce qui n'empêche que le 11 nov (promis je ne dirai rien à votre dame, pourvu qu'elle ne lise pas les blogs épicuriens en douce), vous risquez de sévèrement vous régaler de champignons. J'y ai envoyé des amis-clients vignerons la semaine passé et ils y pensent encore...

Bobosse92 a dit…

Bonsoir Antoine

La réalité fût très largement au niveau de mes espoirs. Une sublime soirée pour un sublime repas autour des champignons chez Régis Marcon ce dernier vendredi
http://lacavedebobosse.blogspot.com/2010/11/restaurant-regis-et-jacques-marcon-2.html

Amicalement

Bruno

Antoine MANTZER a dit…

Bravo Bruno pour votre article, et pour vos envies de me meilleurs !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...